Objectifs poursuivis par le projet

Le projet de Liaison Fos-Salon poursuit quatre objectifs répondant aux enjeux du territoire en matière de mobilité et de déplacement :

  • Desservir la ZIP et le port de Fos-sur-Mer avec un niveau de service performant
  • Desservir de manière optimisée le territoire en intégrant une composante multimodale
  • Augmenter le niveau de sécurité routière du réseau pour les usagers
  • Réduire les nuisances aux populations et les impacts sur le cadre de vie.

 

Le dossier du maître d'ouvrage

 

Le projet soumis à débat

-

Les aménagements proposés se déclinent en deux types de fonctions :

  • La liaison entre Fos-sur-Mer et Salon-de-Provence permettant de décongestionner la desserte du territoireet améliorer la liaison de la ZIP avec l’A54
  • Le contournement de Fos-sur-Mer dont l’objectif est d’éloigner des populations les sources de nuisance.

 

Les fuseaux d’étude de la liaison Fos-Salon


-

L’aire d’étude du projet a été scindée en trois sections correspondant :

  • Au raccordement Nord vers l’A54, suivant 3 fuseaux A, B, C
  • À la partie centrale comprise entre leNord de Fos-sur-Mer et le Nord deMiramas ;
  • Au raccordement Sud jusqu’à la ZIP deFos-sur-Mer suivant 3 fuseaux 1, 2, 3.

Entre Fos et Salon, seuls les raccordements Nord et Sud prévoient des tracés neufs. La section centrale (17 km) située dans les emprises de la RN569 fait l’objet d’un aménagement sur place.

 

Les fuseaux d’étude du contournement de Fos

Trois fuseaux supplémentaires correspondant aux grandes variantes de contournement de l’agglomération de Fos sont également définis :

  • Aménagement sur place (ASP) de la RN568,
  • Aménagement des voies portuaires (VP) avec ou sans modification de tracé,
  • Création d’une voie nouvelle – barreau des étangs (BE) – pour contourner Fos-sur-Mer par l’Est.

 

Caractéristiques des aménagements projetés

Plusieurs options de projet contrastées (combinaisons de fuseaux) sont définies. Chaque option se caractérise par : un parti d'aménagement (autoroutier ou non), des options de passage pour chaque section et un principe pour contourner Fos-sur-Mer.

  • Options autoroutières : l’infrastructure envisagée est ici une autoroute de type urbaine à 2 x 2 voies permettant une vitesse de 110 km/h éventuellement abaissée à 90 km/h au droit des zones urbaines.
  • Option non autoroutière : l’infrastructure envisagée est une route à 2 x 1 voie à chaussées séparéescomprenant une voie par sens de circulation avec des sections à 2 x 2 voies et des carrefoursdénivelés lorsque le trafic le nécessite. La vitesse y est limitée à 90 km/h. Elle répond auxcaractéristiques d’une voie express. Concernant le contournement de Fos, cette option privilégie unréaménagement de la RN568 et des voies portuaires sans modification significative de capacité.
  • Option autoroutière intermédiaire : cette option reprend les caractéristiques de l’option autoroutièrepour les sections Nord et centrale (l’extrémité desservant le GPMM étant aménagée à 2 x 1 voie).Concernant le contournement de Fos, elle privilégie un réaménagement sur place de la RN568 et des voies portuaires, sans modification significative de capacité.

 

Coûts d'investissement estimés du projet

Les coûts d'investissement globaux du projet aux conditions économiques de 2015 sont compris entre 272 M€ TTC et 533 M€ TTC selon l’option considérée.
-

Retour